Jean-Pierre VIRGIL
L'Homme et l'Artiste ne font qu'un

Depuis quelque temps, nous nous amusons à retrouver quelques-uns des chanteurs les plus populaires des quarante dernières années... à travers d'autres artistes! Certains imitent, d'autres comptent sur une voix quasi identique ; certains jouent sur la ressemblance physique. Jean-Pierre Virgil a été autrefois le soutien (ou la doublure vocale) pendant les spectacles de Sardou. Aujourd'hui, c'est un cri, c'est un chant...                      

Les chemins de la passion sont de ceux que l'on évite rarement

Sous le clocher de Conques-sur-Orbiel où il a construit son refuge, Jean-Pierre VIRGIL,  quelques années après avoir quitté l'Algérie, Jean-Pierre participe à son premier radio crochet sur la scène du théâtre de Carcassonne. « La soirée était organisée par Poulain. J'ai gagné le premier prix, un vélo et des kilos de chocolat avec la chanson « Vous permettez Monsieur d'Adamo ».  

Assis à son piano, Jean-Pierre déroule le fil de sa vie avec autant de simplicité que de gourmandise.  Le sac lourd de plus de quarante ans de carrière, la vie d'artiste continue.  Cet homme continue de mener une vie de saltimbanque de tour de chant en tour de chant. « 80 % de mes contrats sont renouvelés d'une année sur l'autre », confesse-t-il.

Il marque une pause.  La voix de cet enfant   sera plusieurs années de galas et d'enregistrements durant un copié collé de celle de Michel Sardou. L'imitation était tellement parfaite dans les chœurs de l'orchestre René Coll que le public n'en a jamais cru ses oreilles. Sardou, c'était Virgil. Virgil c'était Sardou. << J'étais payé pour aider Michel quand il était fatigué. Nous avons lui et moi une voix dans le même registre. Dès que Sardou commençait à chanter, je savais à quel moment il faudrait que ma voix remplace la sienne». Virgil raconte cette aventure de doublure vocale comme celle qui a marqué le plus son existence de chanteur. Cela fait plusieurs années maintenant qu'il vole de ses propres ailes sur les. Sans le regret d'être passé à côté d'une carrière dans le show-business. La sienne lui suffit amplement, auréolée d'un succès qui n'en finit pas.

Virgil pourrait fort bien jouer au blasé, balayer d'un geste distrait toutes ces images qui habitent sa vie d'artiste... Il pourrait fort bien repousser d'un nouveau geste indifférent toutes ces chansons qu'il interprète depuis 20 ans... Il pourrait aussi, d'un geste faussement nonchalant, poser sur la table une pléthore de souvenirs prestigieux glanés en sept années de complicité aux côtés de Michel SARDOU, histoire de revendiquer un passé glorieux... Mais non

 

 

Jean Pierre Virgil chante je vole avec Michel Sardou 1981